CAZECO - Les Actus

Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche

jeudi 15 décembre 2016

Durabilité - une définition qui a du sens

Petit article furtif pour rapporter une définition pertinente de ce que devrait être, selon Edwin Eathcote, la durabilité en architecture.

Je pose ça là ! Bonne lecture.

AA_DurabiliteNomFemininDecodePar.EdwinHeathcote.jpg

jeudi 21 juillet 2016

Lauréats Clef Verte Maroc 2016


Pour ceux qui connaissent ce blog et qui oseraient encore demander :
- M'sieur, c'est quoi Clef Verte ?
Je ne peux que répondre :
- #Bonnet d'âne, #Au coin, #Sortie, #Chez le dirlo, direct.

Nous en avions parlé dans Architecture du Maroc​ #64 de mars 2015 et dans ce blog évidemment (catégorie "Ecotourisme", là, juste à droite).

Bon, petit rappel pour les absents et pour ceux qui tapaient un roupillon au fond de la classe.
Clef Verte/Green Key est un éco label international dédié aux hébergements touristiques, campings, et maintenant centres de conférences, restaurants et attractions (cela variant en fonction des pays). Clef Verte est aujourd'hui attribué à plus de 2 400 structures dans 53 pays, comme le montre cette belle paire de ronds sur le site officiel Green Key.

GK_-_Stats_2016.jpg

Voici la carte répertoriant les structures Clef Verte (seuls les hébergements et campings y figurent).

GK_-_Map_2016.jpg

Résultats de la session 2016

La liste des lauréats marocains a été annoncée cette année à coup de feux d'artifice et autres feux de Bengale, puisque publiée le 14 juillet dernier par un communiqué de presse de la Fondation Mohammed VI pour la Protection de l'Environnement (fm6e). Cette dernière annonce un effectif de 80 hébergements Clef Verte. Oui vous avez bien lu, 80 établissements ont décroché le fameux sésame. Ce qui relègue aux oubliettes le petit 59 de l'année dernière. Alors que le Maroc était le 9ème pays en terme d'établissements labellisés, nous pouvons espérer passer 7ème si la Turquie n'est pas prise d'un élan soudain de labellisations comme l'a connu le Maroc cette année.

Pourquoi un tel élan, me direz-vous ?

COP 22, ça vous parle ? En effet, le Maroc reçoit cette année, pour la deuxième fois, la Convention-cadre des Nations unies sur les changements climatiques. Celle-ci aura lieu du 7 au 18 novembre 2016, à Marrakech, comme précisé dans l'article précédent.
Cela va sans dire, il faut faire bonne figure et surtout montrer que nous sommes de bons élèves. Ainsi donc, nombreux sont les établissements touristiques (marrakchis en l'occurence) qui se sont soudainement sentis concernés par le respect de l'environnement et qui ont illico opté pour une belle peinture verte à l'entrée de leur maison. Les chiffres parlent d'eux mêmes : sur les 26 nouveaux lauréats marocains de cette année, 15 se situent à Marrakech, sur les 33 lauréats que compte désormais la ville. Sur ces 15 nouveaux, 10 sont des hôtels 5 étoiles dont 3 classés luxe... De là à dire que ces hôtels surfent sur la vague verte pour remplir leurs chambres... nous vous laissons juges.

Bon, d'accord, nous avions soufflé cette idée dans le précédent article... Mais nous nous adressions à des acteurs engagés honnêtement dans une démarche environnementale, les incitant à la valoriser et la rendre visible.

Un élan sincère

Parmi ces nouveaux venus, nous tenons à signaler deux structures sérieusement impliquées dans cette démarche :

  • Terre des étoiles : d'agréables tentes vous accueillent en plein désert d'Agafay, aux portes de la ville, le tout dans une démarche environnementale engagée il y a 2-3 ans, qui se traduit déjà par un potager impressionnant, un verger aux multiples variétés et l'autonomie solaire qui pointe son nez petit à petit.
  • Le Beldi Country Club : un site incontournable où la construction en terre crue règne au cœur d'un domaine familiale produisant ces propres légumes alimentant une table qui vaut le détour. Coté artisanat, vous y trouverez des textiles issus d'une association de femmes d'un village voisin, un atelier de production de verre recyclé (piloté par les artisans de l'ex usine d'Aïn Sbâa, Casablanca), un atelier de potiers...



Ci-joint se trouve notre liste pour cette année.
Clef_Verte_2016_-_laureats.jpg

Les 26 nouveaux venus de cette année sont :

  • à Agadir : Club Med, Dar Maktoub, Domaine Villate Limoune, Paradis Plage.
  • à Beni Mellal : Tighmert Assif Melloul.
  • à Casablanca, Kenzi Tower Hotel.
  • à Marrakech : Terre des étoiles, Beldi Country Club, Club Med La Palmeraie, Club Madina, Domaine Royal Palm, Hivernage Hôtel and SPA, Hôtel du Golf, Kenzi Club Agdal Médina, Kenzi Menara Palace, Sultana Marrakech, Jardins de la Médina, Mandarin Hôtel, Palm Plaza, Royal Mansour et The Pearl.
  • à Meknes : Hôtel Swani
  • à Tanger : Club Med Yasmina
  • à Tata : Gîte Amerdoul
  • à Zagora : Kasbah Timidarte


Les hôtels dominent toujours en terme d'effectifs avec 39 lauréats, suivis des maisons d'hôtes/auberges (27), des fermes d'hôtes (7), des villages de vacances (5), des gîtes (3) et de l'unique pension.

Cazeco, à vos cotés pour atteindre le label Clef Verte.

Cette année, en plus des fidèles établissements impliqués depuis plusieurs années (Jnane Tihihit, Dar Touyir, Riad Al Massarah, le Rihani, la Ferme Berbère, l'Océan Vagabond Dakhla), nous avons intégré deux nouveaux élèves dans la classe Clef Verte, ceux cités plus haut.

Si vous êtes désireux de rejoindre les acteurs impliqués dans l'éco tourisme au Maroc, que ce soit en valorisant une démarche déjà existante en votre sein, ou bien en cherchant à développer une activité respectueuse des ressources naturelles et de l'environnement, contactez-nous. Nous serons heureux de vous aider.

lundi 1 février 2016

COP 22 - Labellisation Clef Verte : le sésame incontournable

COP22 Marrakech

Avec l'arrivée de la COP 22 à Marrakech, annoncée du 7 au 18 novembre 2016, la ville devra inévitablement "passer au vert".

greenkeylogo.jpg
Pour les hébergements touristiques, hôtels, chambres ou fermes d'hôtes, la labellisation Clef Verte reste le meilleur sésame pour répondre à l'appel, et attirer les intervenants internationaux qui investiront Marrakech pendant ces 12 jours de grand messe climatique (ou médiatique, je me demande ??)


Comme chaque année, la limite de dépôts des dossiers de candidature est fixée mi Avril (le 12 Avril l'année dernière). Il reste donc peu des temps aux hôteliers qui souhaitent candidater pour la première fois à ce label international. En effet, il faut vérifier la concordance entre leurs pratiques et les critères Clef Verte, se mettre à niveau sur les critères techniques le nécessitant, mettre à jour la communication clients...

Cette année verra donc une promotion ciblée sur les hébergements impliqués dans la protection de l'environnement, en particulier au travers de leurs actions limitant le changement climatique en marche. Si vous souhaitez faire partie de ceux qui montrent le chemin du changement (de pratiques, et non climatique), n'hésitez pas à nous contacter pour plus d'informations.

Liens :

  • Site des Nations Unies

http://climate-l.iisd.org/

  • L'economiste, article du 22/01/16

http://www.leconomiste.com/article/983369-marrakechcop22les-hoteliers-se-mettent-au-vert

samedi 26 septembre 2015

CIAT 2015 - Marrakech

La première édition du Congrès International sur l'Architecture de Terre en Afrique du Nord aura lieu à Marrakech à la Faculté des Sciences de Semlalia, du 6 au 9 octobre.

IMG_1637.JPG

Au programme de ces 4 jours : conférences, ateliers et une journée de visites de sites incontournables, dont la kasbah de Télouet.

IMG_2018.JPG

vendredi 17 juillet 2015

Lauréats Clef Verte Maroc 2015


Clef Verte : cékoidon ?

Clef Verte/Green Key est un éco label international dédié aux hébergements touristiques, attribué aujourd'hui à plus de 2 400 structures dans 50 pays. Nous en parlions il y a quelque mois dans Architecture du Maroc​ #64 de mars 2015 et ici même dans ce blog à propos notamment des lauréats de 2014.

Résultats de la session 2015

La liste des lauréats de cette année vient d'être officialisée le 10 juillet dernier par un communiqué de presse de la Fondation Mohammed VI pour la Protection de l'Environnement (fm6e). Cette dernière annonce un effectif de 59 hébergements Clef Verte, effectif en légère baisse par rapport à l'année précédente (64 lauréats). Ci-joint se trouve la liste de cette année réalisée par nos soins.
Clef_Verte_2015_-_laureats.jpg

Les 5 nouveaux venus de cette année sont le Palais Sebban (Marrakech), la Perle de Mogador (ex Ibis, Essaouira), Dar Bladi (Ouarzazate), Dar Haven (Agadir) et le nouvel Ibis Nearshore (aéroport Mohammed V, Casablanca).

Les hôtels dominent toujours en terme d'effectifs avec 30 lauréats, suivis des maisons d'hôtes/auberges (21), des gîtes (4), des fermes d'hôtes (3) et de l'unique pension.

Cazeco, accompagnateur Clef Verte.

Malgré la crise, se traduisant par certains abandons sur le label Clef Verte, nous avons continué à accompagner 7 hébergements : 6 impliqués dans cette démarche depuis longue date à Marrakech (Jnane Tihihit, Dar Touyir, Riad Al Massarah, le Rihani, la Ferme Berbère et la Kasbah al Mendili) ainsi que l'Océan Vagabond, ultime lieu méritant ce label à Dakhla.

Si vous êtes désireux de rejoindre les acteurs impliqués dans l'éco tourisme au Maroc, que ce soit en valorisant une démarche déjà existante en votre sein, ou bien en cherchant à développer une activité respectueuse des ressources naturelles et de l'environnement, contactez-nous. Nous serons heureux de vous aider.

vendredi 10 avril 2015

AM64 - Reportage Clef Verte

Reportage sur la Clef Verte au Maroc, par Cazeco, dans la revue Architecture du Maroc​ AM#64 de mars 2015.

Dans la version papier, petit clin d’œil à nos précieux amis Myriam Soussan et Laurent Moulin qui présentent leur petit hôtel autonome Felfla (www.felflaland.com) dans l'article juste avant le mien.

Tous à vos kiosques !! Sinon, plus simple, lisez l'article ci-joint.

AM64_2015-03_Clef_Verte.jpg

lundi 23 mars 2015

Toits de Chaume Andalous

IMG_8182.jpg

Un récent passage en Andalousie nous a donné l'opportunité de rencontrer Antonio Gandano, maestro chocero (maître chaumier, pour les non hispanophones). Pour les non initiés, chaumier est le terme désignant un artisan spécialisé dans les toitures végétales (et non végétalisées, quoiqu'elles peuvent parfois l'être... pensez aux iris fleurissant les faîtages normands) conçues à base de tiges de plantes telles le roseau, le blé voire la bruyère...

Rendez-vous a été fixé à Arcos de la Frontera, province de Cadix, où réside le bonhomme et où il finalisait une toiture de chaume habillant une ossature bois ouverte sur l'extérieur (elle-même assemblée par Antonio).
IMG_8173.jpg IMG_8178.jpg IMG_8153.jpg IMG_8162.jpg



Le travail exécuté est beau, mais l'homme, intarissable conteur, l'est encore plus. Il fait partie de ces rares Artisans, Amoureux, Ardents défenseurs, Aventuriers... qui vous racontent leur métier avec passion et humanité. Le principal leitmotiv d'Antonio, lorsqu'il s'engage sur un projet, c'est l'utilisation de matériaux locaux, issus d'un rayon de 15 km autour du bâti à construire. Et il ne se cantonne pas à la réalisation des toitures, il assemblera avec la même passion fondations cyclopéennes à la chaux, murs en pierres sèches, maçonneries de terre crue, ossatures et charpentes en bois, enduits terre et/ou chaux... Dans la même trempe que ses acolytes locaux, Laurent Coquemont pour ne citer que lui, qui animent entre autre le Museo de Cal de Moron dont nous parlions précédemment.

IMG_8136.jpg IMG_8137.jpg IMG_8139.jpg IMG_8140.jpg



LE chaume (et non la), mot dérivé de la racine latine calamus (la tige de roseau) désigne la tige creuse des plantes de la famille des Graminées (le blé, le roseau, la massette...) et d'autres familles telles les joncs....
En construction, le chaume qualifie donc les tiges utilisée pour réaliser des couvertures, selon des techniques à sec, sans lien hydraulique, par empilage, tressage, taille... Par extension, le chaume désignera aussi le toit en chaume.

IMG_8151.jpg IMG_8152.jpg IMG_8169.jpg IMG_8166.jpg

Cependant, ce matériau peut aussi habiller des façades verticales, selon les mêmes techniques, comme dans ce centre de découverte de La Roche-sur-Yon réalisé par Guinée*Potin, ce centre suédois Naturum dessiné par Jonas Edblad, cet autre projet néerlandais de Mohn and Bauman ou encore cette maison dessinée par Arjen Reas.

Antonio vous parlera de choza (le chaume), caña (roseau en général), cañizo (le roseau commun ou petit roseau) ou même de brezo (la bruyère) qu'il utilise aussi en couverture.
IMG_8132.jpg

Coté matière première, le chaume est une fibre végétale, donc puits de carbone, d'origine naturelle, à croissance rapide, recyclable, biodégradable... bref, un excellent produit.
Coté localité, le chaume provient de plantes répandues, que l'on rencontre notamment au Maroc, locales par excellence.

IMG_8177.jpg Coté performance, le chaume apporte une très bonne isolation thermique (25-30 cm d'épaisseur, pour un coef. de conductivité thermique de 0,045 W/m.K pour la paille à 0,056 W/m.K pour le roseau) et ce sur une durée de vie allant de 30 à 50 ans selon la technique, période au bout de laquelle sera effectué un nettoyage et l'ajout d'un complément de chaume (pas de dépose et de changement intégral.)
Coté investissement, compter 130-150 €/m².
Coté réaction au feu, de même qu'une botte de paille, sa forte densité empêche la propagation du feu qui se retrouve vite à court de comburant (l'oxygène) lorsqu'il atteint le cœur de la couche de chaume. Ce qui n'empêche pas Antonio d'avoir trousse de secours et extincteur à portée de main... comme sur tout chantier bien géré !

Liens :
Blog http://maestrochocero.blogspot.com
Facebook

IMG_8180.jpg

jeudi 22 janvier 2015

Formation aux techniques de construction en terre crue - Printemps 2015


Photo-0787_800.jpg Nouvelle formation aux techniques de construction en terre crue qui se déroulera comme toujours à la Villa Janna, à Marrakech, du samedi 28 février au jeudi 05 mars 2015.

Le programme est disponible en pièces jointes ici

Pour plus d’infos, contactez :
Delphine Quillé
info@lecentredelaterre.com
+2126 15 95 45 67

ou consultez les dernières dates sur leur site : Le Centre de la Terre

Pour ceux qui souhaitent se rendre à la Villa Janna, les derniers kilomètres sont jalonnées de bornes bien reconnaissables.
Suivez le guide !!

Photo-0768.jpg

mercredi 21 janvier 2015

Darlink, fournisseur de solutions écologiques


Nous profitons du fait que le site internet de notre partenaire Darlink a fait peau neuve pour reparler de cet acteur incontournable de la région Marrakech-Essaouira.

darlink-logo.jpg

Produits écologiques

Darlink distribue toute une gamme de produits d'entretien certifiés "écolabel européen" destinés aussi bien aux professionnels qu'aux particuliers. Darlink vous fournira aussi en cellulose (recyclée et/ou labellisée) en tout genre : papier toilette, serviettes pour distributeurs, ramettes de papier recyclé... Je me permets d'en parler ici, utilisant moi-même ces produits depuis plusieurs années chez moi. L'efficacité et la forte concentration de ceux-ci aboutit finalement non pas à un surcoût, mais à une économie pécuniaire réelle. Soyons honnêtes, ce résultat est fortement dépendant de la bonne utilisation des produits. Consommés comme n'importe quel produits de la grande distribution, cela risque de vous coûter plus cher. Autre avantage, et non des moindres, le confort d'utilisation de ces produits, pratiques et non agressifs pour la peau et la santé en général.

Une alternative à la Javel !!!

L'utilisation de l'eau de Javel relève parfois de la passion dans certains foyers (ici comme ailleurs). Or ce produit "miracle" très franco-français est un peu à l'image de tout ce qu'a pu apporter dans ses bagages le colonialisme (ce que l'on appelle communément le développement) : agriculture intensive, construction conventionnelle à base de matériaux inefficaces, médecine occidentale annihilant les connaissances et remèdes locaux... pleins de promesses rarement tenues (comme tout bon politique qui se respecte), mais surtout fortement impactant sur l'environnement naturel et la santé des consommateurs. Et nous parlons d'impact négatif, évidemment. Si la Javel nous faisait du bien, cela se saurait, et j'en boirais un plein verre chaque matin !!!
Bref, Darlink propose un produit écologique plus efficace que cette eau dangereuse, le Chriox dont le principe actif est l'acide peracétique qui n'est autre que celui du vinaigre. Ainsi, par de rejet de chlore dans notre environnement naturel. De plus, celui-ci s'applique en spray, évitant l'utilisation d'une éponge ou d'un chiffon (ceux-ci annulant généralement l'action souhaitée d'un désinfectant via les impuretés dont ils sont chargés.) Après application, il agit puis s'évapore tout seul.

Solutions économiques

Aérateurs pour lavabos, éco-douchettes ou encore ampoules économiques (LED, lampes fluocompactes...), n'hésitez pas à contacter Darlink.

L'adresse du nouveau site web : darlink-maroc.com

vendredi 5 septembre 2014

Formation aux techniques de construction en terre crue - Automne 2014

Le centre de la terre renouvelle sa formation aux techniques de construction en terre crue.

Elle se déroulera comme toujours à la Villa Janna, à Marrakech, du samedi 25 au jeudi 30 octobre 2014.

Pour plus d’infos :
Delphine Quillé
info@lecentredelaterre.com
+2126 15 95 45 67

Le programme est disponible en pièces jointes ici

mardi 19 août 2014

Tri des déchets à Marrakech - Clef Verte Hôtel

Aaah le problème des déchets au Maroc... Nous abordions cet épineux sujet il n'y a pas si longtemps, ici-même dans ce blog, et ici aussi à propos des déchets médicaux.

Dorénavant, il faudra compter sur un nouvel acteur impliqué dans la gestion et la collecte des déchets triés dans la ville de Marrakech. Cette entité, créée en 2013, se dénomme Clef Verte Hôtel, petit clin d’œil à l'écolabel hôtelier international Clef Verte dont vous avez déjà entendu parler dans ces pages.

CVH Clef Verte Hôtel ne propose pas seulement de mettre à disposition des containers adaptés à vos flux de déchets, puis de venir les collecter régulièrement. En effet, cette société propose avant tout une formation interne visant l'optimisation des déchets produits au sein de votre entreprise afin, évidemment, d'en limiter la quantité. Clef Verte Hôtel assure aussi la réalisation de la communication spécifique au tri à mettre en place. Et, histoire de bien faire les choses jusqu'au bout, il vous sera remis chaque mois un bilan des flux et quantités de déchets pris en charge, attestant d'une part que vos déchets connaissent une fin de vie vertueuse et permettant d'autre part d'optimiser la gestion interne.

Concernant les types de déchets pouvant être collectés, CVH annonce les flux suivants :

  • Papiers, cartons.
  • Plastiques durs, films, gobelets, bouteilles.
  • Piles, ampoules et tous DEEE (Déchets d’Équipements Électriques et Électroniques).
  • Toners et cartouches d’imprimantes.
  • Palettes.
  • Bouteilles en verre.
  • Canettes et chutes métalliques.


Concernant leur aire de collecte, celle-ci ne se cantonne pas à Marrakech intra-muros mais s'étend au delà (route de l'Ourika, d'Amizmiz, de Fès, Targa...) Pour preuve, leur engagement auprès du Domaine Royal Palm.

Malgré un nom très orienté hôtellerie, les gérants nous ont confirmé être ouverts à des collaborations avec tous types d'entreprises, hors hébergements touristiques.

A tout hôtelier marrakchi engagé, ou non, dans la labellisation Clef Verte et qui n'a pas encore opté pour une solution satisfaisante : vous savez ce qu'il vous reste à faire : contactez-les !

lundi 11 août 2014

Chaudières à biomasse


Quoi de mieux qu'une chaudière à biomasse pour assurer l'appoint en chauffage d'un bâtiment à basse consommation énergétique ?

Biomasse, vous avez dit biomasse ??!!!!

Parler de biomasse peut effrayer certains, en particulier ceux qui n'ont pas la moindre idée de ce que recouvre ce mot. Et ce ne sont pas des paroles en l'air, c'est du vécu. Je me souviens de cet architecte qui m'avait violemment rétorqué lors d'une réunion, après lui avoir avancé l'idée d'un appoint biomasse sur du chauffage solaire d'eau de piscine, que la biomasse, ça ne marche pas !
Hum ! Que répondre à ce genre de personnes ?
Juste leur expliquer que la biomasse n'a rien de bien nouveau, et que même si ce terme est de plus en plus utilisé dans le secteur énergétique depuis 15-20 ans, en particulier dans le secteur des énergies renouvelables, il n'en reste pas moins que la biomasse n'est autre que de la masse issue de processus biologiques : végétaux, animaux, champignons et autres unicellulaires (bactéries & co). Masse dont on tire de l'énergie par simple combustion ou par une transformation physico-chimique qui la rend plus facilement exploitable. Et donc pour donner un exemple qui parle à tout Homo sapiens ayant vécu à la surface de la planète ces quelques dernières centaines de milliers d'années (même Homo erectus le comprendrait !!), le bois est de la pure biomasse. Et oui, l'homme se chauffe et cuisine à la biomasse depuis la nuit des temps !!

Revenons à nos chaudières

Tout le monde connaît la bonne vieille cheminée à bois, la chaudière à bois (puis au charbon et autres dérivés) des machines à vapeur ou tout simplement, ici au Maroc, la chaudière du hammam traditionnel généralement alimentée par du bois (décidément, cette biomasse est partout !). Peut-être moins de monde a déjà entendu parler d'une chaudière à granulés, pellets ou buchettes... et pourtant il s'agit de la descendance des système précités, d'une version améliorée, à bon rendement (attesté par le label flamme verte en France) souvent automatisée et acceptant du bois sous divers formats.
Pour faire le lien avec la biomasse sous toutes ses formes, certains constructeurs ont développé des chaudières fonctionnant avec autre chose que du bois : maïs, coquilles broyées, noyaux d'olives...
C'est là que ça devient intéressant : autant le Maroc n'est pas un pays où il est pertinent de brûler du bois du fait de la surexploitation des forêts, autant l'utilisation de noyaux ou de grignons d'olives (résidus solides du processus d'extraction de l'huile : morceaux de noyaux, pulpe et peau), tout comme les coquilles broyées (argan, amande, noix...) a du sens. Pour preuve l'utilisation de ce type de biomasse par le hammam derrière chez moi...

  Olive_noyaux Olive_grignons.jpg Noix_entieres Noix_chutes

(De gauche à droite : noyaux d'olives, grignons, noix entières, chutes de noix)

Chaudières à biomasse au Maroc

Au Maroc existe au moins une gamme de chaudières à biomasse : TATANO, marque italienne distribuée à Marrakech.
Logo_tatano_nuovo.jpg source : www.tatano.it

lundi 28 juillet 2014

Lauréats Clef Verte Maroc 2014


Reprise de la Clef Verte pour cette année.

Cette session 2014 marquera une légère reprise des candidatures pour l'éco-label international Clef Verte (Green Key), certification dédiée aux structures hôtelières engagées dans la protection de l'environnement naturel, la préservation des ressources naturelles et surtout la sensibilisation de tout un chacun : hôtes, employés et enfants des écoles voisines. Nous vous parlions déjà de cette certification dans un billet précédent.

Évolution des chiffres au Maroc.

Après une légère chute du nombre de lauréats en 2013, l'année 2014 annonce à nouveau un engouement certain des hébergements touristiques pour ce label. Même si la liste précise des lauréats reste floue (la source officielle marocaine annonce 64 lauréats, nous n'en comptons que 59 ou 61 en fonction des listes officielles publiées), la météo est au beau fixe avec un regain de soleil vert dans les hôtels et maisons d'hôtes marocains.

Saluons les 8 nouveaux lauréats de cette année 2014 : 2 dans la capitale économique, 3 à Marrakech et 3 à Chefchaouen.

Les hôtels sont encore une fois les plus représentés avec 32 lauréats, suivis des maisons d'hôtes (19), des gîtes (5), des fermes d'hôtes (4) et de l'unique pension.

Rappelons que depuis l'arrivée du label au Maroc, en 2008, 112 hébergements touristiques ont déjà été labellisés au moins une fois, dont 9 l'ont été sept années de suite.

Cazeco et le label Clef Verte.

Sur les 21 lauréats que compte Marrakech, nous sommes fiers d'en avoir accompagnés 8 cette année. Parmi les structures que nous suivons depuis quelques années, un clin d’œil particulier au seul lauréat encore Clef Verte à Dakhla, label largement mérité au regard de l'approche écologique cohérente mise en œuvre par le maître des lieux.

Des limites de la Clef Verte au Maroc

Étant donné l'urgence qui pèse sur le Royaume quant à la gestion raisonnée des ressources naturelles, l'eau en triste tête, et la diminution nécessaire des montagnes de déchets qui phagocytent les plages, plaines, forêts et montagnes du Maroc, le tourisme, moteur économique du pays, devrait s'engager de façon plus vigoureuse dans la voie vertueuse de l'écotourisme. L'éco-label Clef Verte étant un des piliers disponibles sur lequel les professionnels peuvent s'appuyer. Évidemment, cette démarche requiert l'engagement et l'implication des propriétaires et gérants des hôtels et maisons d'hôtes, et ne fonctionne que si les employés et les clients jouent le jeu (chacun de nous étant acteur d'une telle dynamique). Mais on oublie souvent un acteur primordial, et ô combien trop timide, sans qui certains engagements Clef Verte restent lettres mortes : le Royaume et ses institutions le représentant. L'exemple le plus parlant est l'inexistence de structures officielles assurant le tri des déchets ménagers (collecte, transport, valorisation...) et ce depuis que la Clef Verte existe au Maroc. Comment alors s'engager honnêtement, en tant que gérant de maison d'hôte, dans un tri interne des déchets quand on sait qu'ils finiront tous dans une même et unique benne à ordure ?!! Agadir a bien connu une solution temporaire grâce au GIE "Progres" dont on n'entend plus parler... Seule Marrakech offre une solution, encore instable mais qui a le mérite d'exister, via la société Pizzorno qui met à disposition à son dépôt de Bab Kechich des bacs pour séparer le verre, le plastique, le papier et les canettes. Mais cette solution n'a rien à voir avec un quelconque engagement de la Ville de Marrakech, elle ne persiste que grâce à la bonne volonté du directeur de Pizzorno, personne engagée quant à la sauvegarde de son pays. Signalons aussi l'existence de la société Mar-Eco, aujourd'hui spécialisée dans la collecte et le recyclage des plastiques (PET, PE-HD et PE-LD) sur Marrakech.

Dans l'attente, même si tous les critères Clef Verte ne sont pas encore réalistes au regard du contexte marocain, chacun peut agir, à son échelle, dans la limite de ses possibilités, certes !, mais AGIR. Que vous soyez acteur du tourisme ou simple citoyen ne perdez pas de vue que la participation de tous est nécessaire afin d'aller de l'avant et redresser la barre de ce navire sans eau fonçant à belle allure sur un iceberg d'immondices pendant que continue de jouer la trompeuse mélodie des violons du développement durable et autres green washing !

dimanche 29 juin 2014

Ramadan Moubarak 1435

Ramadan Moubarak de cette année 1435 du calendrier Hégirien.

Cazeco souhaite donc un bon ramadan à tous ses partenaires, étudiants et amis qui effectuent le jeun de ce mois sacré.

lundi 20 janvier 2014

Formation - EAC : Ecole d'Architecture de Casablanca

Conseiller les architectes et autres maîtres d'ouvrages est une chose ! C'en est une autre de sensibiliser et former les futurs architectes du Royaume.

La formation et la sensibilisation, activité complémentaire de celle de consulting, nous est apparue urgente et nous semble aujourd'hui constituer la pierre angulaire de l'évolution de la Qualité Environnementale du Bâti au Maroc.
C'est pourquoi nous avons décidé depuis plus d'une année d'y participer de façon active. Ainsi, nous nous sommes impliqués, au travers de notre consultant/formateur Nicolas Toitot, auprès des écoles d'architecture du Maroc.

A commencer par l'EAC, l'Ecole d'Architecture de Casablanca auprès de laquelle nous transmettons nos valeurs et nos connaissances liées à la place de l'écologie et du bon sens en architecture. Et ce au travers de modules dédiés à l'éco-construction, l'ensoleillement, la thermique...

Ces deux promotions accompagnées jusqu'à ce jour nous ont donné plein espoir quant à l'évolution des mentalités et à la prise en compte du respect de notre monde par les futurs architectes.

Toute personne qui souhaiterait intervenir dans le cadre de ces cursus afin de partager son expérience dans le domaine est la bienvenue. contactez-nous via www.cazeco.com.

mercredi 1 janvier 2014

Bonne Année 2014 à TOUS

BONNE ANNÉE 2014 à tous les habitants de ce MONDE.

Souhaitons à l'humanité une ère pleine de RRRR : Respect, Réinventions, Révolutions, Redistributions, Résolutions, Réalisations, Répits, Renouvelables...

Apprenons enfin à Re-garder la beauté dont nous régale notre bonne vieille planète t'R !

Bonne_annee_2014.jpg

mercredi 30 octobre 2013

Vitrages et certification CEKAL au Maroc

Nous avions déjà abordé le sujet des menuiseries et l'importance de celles-ci quant à leur participation à la performance énergétique d'un bâti.

En ce qui concerne les menuiseries vitrées, leur performance globale dépend de celle du vitrage ainsi que de celle du châssis.

Trouver du double vitrage au Maroc est devenu plus simple de nos jours. D'accord, mais que vaut ce double vitrage d'un point de vue thermique, acoustique ? Quelles sont ses performances ? Quelle est la durée de celles-ci dans le temps ? Autant d'éléments techniques nécessaires à qui souhaite associer conception, performance et qualité.

Deux certifications d'origine française existent :

  • Acotherm (délivrée par le CSTB) qui valide les performances acoustiques et thermiques globales des menuiseries vitrées (châssis + vitrage) en usines.

CEKAL logo

  • CEKAL certifie les performances acoustiques et thermiques des vitrages uniquement.


La performance thermique du vitrage (Ug) y est indiquée par le coéf. TR : celui-ci comporte actuellement 14 classes (TR1 à TR14) correspondant à des Ug allant de 1,9 W/m².K à 0,6 W/m².K avec un pas de 0,1 W/².K entre chaque classe.

CEKAL TR Plus l'indice TR est grand, plus Ug est petit, meilleure est la performance thermique.

La performance acoustique se mesure par des indices d'amortissement en dB(A) face à un bruit routier.

CEKAL AR


Med Glass CEKAL est dorénavant "présent" au Maroc et apporte la garantie de performance des vitrages de la société Med Glass Industry, société située dans la Z.I. de Aïn Atiq, Témara, proche de Rabat.

http://www.medglassindustry.com



Précisons la présence de producteurs de vitrages certifiés CEKAL en dehors du Maroc :
- En Algérie : Mediterranean Float Glass
- En Turquie : Hatipoglu Cam San. Ve. Tic., Yildiz Cam San. Ve. Tic., Stargrup Cam. et Kutas Dis Tiscaret.

mercredi 4 septembre 2013

CAZECO accompagnateur Clef Verte au Maroc

greenkeylogo.jpg

Clef Verte (Green Key à l'international) est un label de Qualité Environnementale récompensant les établissements hôteliers s'impliquant dans la préservation des ressources naturelles. Né au Danemark en 1994, ce label international est aujourd’hui présent dans 41 pays et a été décerné à plus de 2 100 structures.

Au Maroc, ce label s’inscrit dans la Stratégie Nationale du Tourisme Responsable et est géré par la Fondation Mohammed VI pour la protection de l’Environnement avec le soutien de l’Office National Marocain du Tourisme.

CAZECO est dorénavant le nouvel accompagnateur Clef Verte pour le Maroc, ADS Tourisme, avec qui nous collaborions depuis 2009, ayant décidé de cesser son activité.

Pourquoi labelliser votre établissement Clef Verte ?

L'écolabel Clef Verte vous identifie comme acteur soucieux de l'environnement :

  1. soit vous avez vous-même initié une démarche environnementale, et vous souhaitez la valoriser au travers d'un label mondialement connu ;
  2. soit vous souhaitez vous inscrire dans une telle démarche, mais ne savez pas vraiment par où commencer ; alors le label Clef Verte est une bonne façon de partir sur cette voie vertueuse.


"Labelliser, d'accord ! Mais que m'apportera la démarche Clef Verte ?"

La mise en place d'un approche de Qualité Environnementale induit plusieurs impacts positifs :

  • économie des ressources énergétiques et hydrauliques = ÉCONOMIES de FACTURES ;
  • implication écologique = RESPECT des ressources naturelles et des générations futures ;
  • sensibilisation des clients et du personnel = "nous sommes TOUS CONCERNÉS" ;
  • démarcation vis-à-vis de la concurrence = ATOUT MARKETING aux yeux d'une clientèle de plus en plus soucieuse de l'écologie ;
  • référencement sur les sites internet dédiés = VISIBILITÉ accrue.


En quoi consiste l'accompagnement Clef Verte ?

Après vérification de l'éligibilité de votre établissement à la candidature Clef Verte :

  • passage en revue et explication de tous les critères Clef Verte ;
  • audit hyro-énergétique complet de l'établissement ;
  • mise en place de la communication spécifique ;
  • fourniture d'outils personnalisés de suivis des consommations énergétiques et hydrauliques ;
  • formation du personnel en français ou en darija en fonction des besoins ;
  • recherche et proposition de solutions écologiques locales permettant de respecter les critères ;
  • montage et dépôt du dossier de candidature auprès de la Fondation Mohammed VI pour la protection de l'Environnement ;


Prêts à faire la pas ? Contactez-nous via www.cazeco.com ou au 06 46 82 66 79

lundi 26 août 2013

Formation aux techniques de construction en terre crue - Automne 2013

ATTENTION : CHANGEMENT DE DATES

IMG_1848.jpg

Le centre de la terre renouvelle sa formation aux techniques de construction en terre crue.

Elle se déroulera comme toujours à la Villa Janna, à Marrakech, du mercredi 30 octobre au dimanche 03 novembre 2013.

Pour plus d’infos :
Catherine VAN der MEULEN
info@lecentredelaterre.com
0(0212) 6 61 47 36 50
0(033) 6 82 45 09 48

Le programme est disponible en pièces jointes et ici

vendredi 2 août 2013

ARCHIBIONIC - Myriam Soussan et Laurent Moulin Architectes

Nos deux architectes préférés viennent de lancer leur site web dédié principalement aux projets autonomes, réalisés ou malheureusement restés à l'état d'idées.

archibionic.jpg

Une première partie détaille la démarche adoptée par Myriam et Laurent. Partant du constat écologique actuel, rappelant l'importance des cycles courts qui régissent la Nature, ils expliquent pourquoi, et vers quoi, doit tendre l'autonomie urbaine, et ce sous l'angle de la bionique, l'art de s'inspirer des ingéniosités développées par la Nature sur des millions d'années.

La partie maîtresse du site présente donc les projets liés à l'autonomie :

  • urbaine, au travers de l'habitat individuel dont nous avons déjà parlé sur ce site, et d'un futur projet d'habitat collectif ;
  • rurale : hôtel, module et habitat nomade.


Évidemment, ce qui légitime notre obstination à parler de Myriam et Laurent, c'est leur maîtrise de l'approche complexe permettant de réaliser des bâtiments réalistes... et qui fonctionnent !! Que penser alors de ceux qui s'acharnent ("s'évertuent" ne serait pas le bon mot...) à décrier ces projets, à dire que ça ne marche pas ? Jalousie, aveuglement, peur de sortir du paradigme architectural périmé dispensé par les écoles d'archi (et bien aidées en cela par les lobbys du bâtiment) ces dernières décennies, peur de ne plus toucher sa comm' sur des matériaux et équipements énergivores ?? Nous ne pouvons que les inviter à venir visiter, vivre ces projets afin que la critique soit objective et constructive. Nous rajouterons que même si les projets actuels d'architecture écologique ne sont pas encore parfaits (la "perféctitude" existe-t-elle ?), ceux-ci ont au moins le mérite de respecter les ressources naturelles, le confort des habitants, et de tracer la voie vers laquelle doit évoluer l'architecture contemporaine.
Mais, le meilleur dans tout cela, c'est qu'ils ont su transcender les prémisses de l'archi écologique des années 70 pour finalement proposer une archi écologique belle, fonctionnelle et agréable à vivre, grâce à leur style facilement identifiable.

Style architectural que l'on voit évoluer au travers de leurs autres projets où déjà la recherche d'autonomie pointe sérieusement son nez (CDI du lycée Descartes), où le choix de matériaux naturels est mis en avant (terre crue sur la villa AZZ)...

Les chapitres "Concours" et "Publications" confortent la cohérence de leur travail au cours des années.

Et histoire de palper leur implication écologique, leur plaisir à bousculer les idées reçues et préconçues, faites un tour sur la page "Design". Le prototype de VTT va par exemple largement à l'encontre du modèle en vigueur de nos jours.

Bref, un site à parcourir tranquillement si vous voulez vous changer les idées (en profondeur), que vous soyez maître d'ouvrage, architecte, étudiant, en un mot : un citoyen de ce monde.

Site web : www.archibionic.com

- page 1 de 3